Présentation de Formation

Nous suivre :

MéLEXTRA : / TSM :

1984-2018

34 ans de formation en traduction professionnelle à Lille SHS
Master TSM
 

TSM > Master 1 (détails)

  • L'UE 1 et l'UE2 du semestre 1, ainsi que l’UE1, l’UE2 et l’UE4 du semestre 2 permettent aux étudiants de développer leurs compétences en traduction spécialisée pour leurs deux langues de travail (anglais obligatoire + langue au choix parmi celles proposées par le Master). Dans la mesure où un traducteur professionnel traduit presque exclusivement vers sa langue maternelle, la priorité est donnée aux cours de traduction vers le français, et ceci dans différents domaines spécialisés (juridique, institutionnel, informatique, médical, scientifique, économique, financier). Les étudiants sont également initiés à la traduction à vue et à l’interprétariat d’entreprise.

  • Le cours « Projet de traduction » (UE2 du semestre 2) permet aux étudiants de travailler dans des conditions réelles, les projets étant supervisés par des traducteurs professionnels, qu'il s'agisse du projet individuel ou collectif dans le cadre du Skills Lab.

  • Du fait de l’importance de la maîtrise des nouvelles technologies pour l’ensemble des métiers liés à la traduction, l’accent est mis dès le premier semestre sur l’acquisition et le développement de ces compétences : cours d’informatique, cours de Traduction Assistée par Ordinateur (TAO), cours sur l’utilisation des outils de corpus, cours de terminologie (UE3 et UE4 du semestre 1, mais aussi dans le cadre du cours de projet de traduction).

  • Le Master TSM forme également dès le premier semestre du M1 à la gestion de projets (UE5), métier qui est en plein développement.

  • Les questions de méthodologie et de réflexion sur la traduction sont abordées dans le cadre d’enseignements de recherche documentaire (UE5 du semestre 1), de traductologie (UE4 du semestre 1), mais aussi dans le cadre d’un enseignement relatif au multilinguisme en Europe (UE5 du semestre 1).

  • Vu l'importance d'une bonne compréhension des stratégies textuelles et d'une excellente maîtrise de la langue maternelle, l'UE 4 du semestre 2 propose un cours de rédaction technique en français.

  • Des options (UE6 au semestre 1 ; UE5 au semestre 2) permettent aux étudiants de découvrir d’autres métiers de la traduction comme la traduction de jeux vidéo ou la traduction audio-visuelle, de développer des compétences en Traitement Automatique des Langues (TAL), ou encore d’étudier une troisième langue.

  • Enfin, un stage de deux mois minimum en entreprise ou auprès d’un traducteur indépendant (sous conditions, cf. Charte des Stages) représente une première immersion sur le marché de la traduction et permet aux étudiants d'acquérir une première expérience professionnelle et de mieux cibler leur projet professionnel. Le stage fait l’objet d’un rapport et d’une soutenance (UE3 du semestre 2), et a lieu au semestre 2, à partir de fin mars-début avril selon le calendrier universitaire.

  • Des conférences à visée professionnelle ou liées à la recherche en traduction et en traductologie sont par ailleurs organisées tout au long de l’année, en partenariat avec le Master MéLexTra (Métiers de Lexique et de la Traduction).

  • Les étudiants alimentent également le blog du Master TSMhttps://mastertsmlille.wordpress.com/