M2 JET : « Métiers du Lexique et de la Traduction (anglais-français) – MéLexTra » : Traduction Juridique et Technique

Responsable du parcours : Fabrice ANTOINE

 

Accessible sur dossier et examen d’entrée aux titulaires d’une première année de Master d’un autre établissement que l’Université de Lille.

Les candidats incluront dans leur dossier un descriptif détaillé des enseignements programmés en première année du master qu’ils ont validé et/ou une attestation du responsable de leur formation témoignant de leurs chances de succès en M1 à l’issue de l’année universitaire en cours.

 

OBJECTIFS

Former des personnes qui soient aptes, grâce à leur maîtrise intellectuelle, linguistique et technologique (certification SDL) ainsi qu’à leur culture, leur grande adaptabilité et leur rigueur, à effectuer des traductions de haute qualité dans les domaines juridique et technique (au sens le plus large du terme) et donc pouvoir prétendre devenir traducteur indépendant.

 

DURÉE DES ÉTUDES

Une année universitaire, de septembre à mai. Du mardi au jeudi. Les étudiants s’engagent à être assidus et disponibles pour les activités annexes obligatoires telles que conférences, séminaires, travaux de groupe.

La langue de travail est l’anglais ; le sens de traduction est vers le français. Il est possible, et même recommandé, de suivre des cours de deuxième ou de troisième langue auprès des autres départements de la Faculté LCS.

 

INFRASTRUCTURES ET LIEU DES SÉMINAIRES

  • Salle propre au M2 JET, avec bibliothèque spécialisée et archives du parcours.
  • Bibliothèque universitaire (BU) : notamment ressources en accès distant via l’ENT

 

MODALITÉS D'OBTENTION DU DIPLÔME

  • Contrôle continu des connaissances (capitalisation : la moyenne doit être obtenue dans chaque BCC (bloc de connaissances et de compétences; voir onglet du M1).
  • Stage en entreprise obligatoire (3 mois au moins) donnant lieu à un rapport de stage avec échantillons de travaux personnels.
  • Travail de fin d’année : dossier de travaux de traduction sur un sujet au choix de l’étudiant.

 

DÉBOUCHÉS

L’accès au statut de traducteur indépendant (libéral ; auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur) n’est pas forcément toujours immédiat, selon les conditions du marché ; il nécessite le démarchage de clients potentiels pour la constitution d’une clientèle. On peut considérer qu’en deux à six mois, la plupart des diplômés sont en activité. L’insertion peut se faire comme traducteur salarié ou comme cadre dans les entreprises. Voir ici pour les données d’insertion professionnelle.

 

NATURE DES ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

T.A.O. (Trados Studio)

Traduction technique (en>fr)

Traduction juridique (en>fr)

Traduction journalistique (fr>en)

Droit des entreprises

Traduction des contrats (en>fr)

Traduction de jeux vidéo (en>fr)

NTIC

Traductologie

Méthodologie & relecture

Stage en entreprise

INTERVENANTS

(Liste susceptible de modifications)

ANTOINE Fabrice, Professeur des Universités

COCQUEMPOT Nicole, Juriste

GAYON Nadège, Traductrice de jeux vidéo

JENN Ronald, Professeur des Universités

MARIAULE Mickaël, Maître de conférences

MINNE Anne-Sophie, Traductrice technique indépendante

PICAUD Christian, Professeur agrégé, juriste

SIX Justine, Traductrice libérale, juridique et technique

TRAINOR Samuel, Maître de conférences

WILSON Gareth, Traducteur technique indépendant